POÉCLIC 2022...
avec les poètes, sur tous les tons

Forts du succès de l’opération Poéclic 2021 qui, sous sa forme renouvelée, a permis le dialogue de 50 poètes francophones contemporains avec les élèves de 75 classes de notre zone (de la maternelle à la 1ère), nous nous réjouissons de voir la rentrée 2022 des lycées français d’Amérique latine une nouvelle fois placée sous le signe de la poésie.

 

Avec le concours POÉCLIC 2022, écritures, oralités et numérique «(d)étonneront  », 

pour nous étonner sur tous les tons.

 

Tel est le thème des dix mots de la Semaine de la langue française et de la francophonie 2022.

 

Quatre mois pour des échanges riches et forts, de la maternelle à la terminale,

à travers toute notre zone, avec la poésie et les poètes d’aujourd’hui.

 

Pilotée par Gérald Boucard et François Coudray, EEMCP2 de lettres de la zone Amlasud, l’opération Poéclic vise en effet  à engager un dialogue inédit de nos classes avec la poésie et les poètes d’aujourd’hui et à renouveler les approches de l’oral et de l’écrit avec nos élèves.

Une cinquantaine de poètes, sensibles à l’esprit de notre concours et enthousiasmé.e.s par le travail réalisé avec nos élèves, ont, cette année encore, répondu à notre appel et écrit, spécialement pour nos élèves, de la maternelle à la terminale, des poèmes respectant les habituelles contraintes de notre concours.

Lueur-1.png

ATTENTION : le calendrier de l’opération évolue cette année pour donner davantage de souplesse aux enseignant.e.s. et favoriser la meilleure intégration possible de l’opération dans les progressions pédagogiques. 

 

Le concours se déroulera donc du 21 février au 27 mai 2022 selon les étapes suivantes.

INSCRIPTIONS

A partir du 21 février 2022

 

1- Écrire à l’adresse poeclic.2020@gmail.com

en indiquant nom et prénom de l’enseignant, niveau de la classe et établissement.

 

2- Indiquer, par ordre de préférence de 1 à 3,

les poèmes (auteur et numéro du texte) de l’anthologie POÉCLIC 2022 sur lesquels vous souhaiteriez travailler avec vos classes.

ÉTAPE 1

 De la rentrée au 29 avril 2022

 

Enregistrement et envoi,

à l’adresse du concours,

poeclic.2020@gmail.com,

 de la RÉPONSE ORALE des élèves

à l’auteur.e du “poème offert” attribué à la classe.

 

Dès réception des enregistrements :

- remise des diplômes de lecteurs/lectrices ;

- prise de contact avec les poètes partenaires. 

ÉTAPE 2

De la fin de l’étape 1

au 27 mai 2022

 

Écriture et envoi,

à l’adresse du concours, poeclic.2020@gmail.com,

d’un POÈME RENDU ou d’un TRAVAIL PLASTIQUE en libre écho

aux « poèmes offerts ».

Lueur-1.png

PALMARÈS

Vendredi 24 juin 2022

 

Publication du palmarès POÉCLIC 2022 et envoi des lots.

Les enseignant.e.s pourront ainsi librement programmer leur travail à l’intérieur des bornes précisées pour chaque étape du concours : maintenir un travail groupé autour de la Semaine de la langue française et de la francophonie et du Printemps des poètes (entre le 12 mars et le 03 avril 2022) ou répartir plus librement les différents temps de travail.

Arbre-rouge.png
ÉTAPE 1
UN.E POÈTE, UNE CLASSE :
UN "POÈME OFFERT"...

RÉPONSE ORALE DES ÉLÈVES

À L'AUTEUR.E DU « POÈME OFFERT »

De la rentrée au 29 avril 2022

 Suite à l’inscription, chaque classe participante se voit attribuer un « poème offert », écrit spécialement par l’un ou l’une des poètes contemporain.e.s associé.e.s à l’opération, et engage alors  une réponse orale à l’auteur.e du « poème offert ».

 

Cette « réponse », dans laquelle les élèves s’adressent directement aux auteur.e.s,  rend compte de leur réception et de leur appropriation du texte.

 

Ce travail donne lieu à un enregistrement audio, envoyé à l'adresse du concours et mis en ligne sur le site POÉCLIC 2022 par ses animateurs.

 

Différents travaux peuvent constituer cette « réponse » :

  • une lecture expressive  du « poème offert » en permettant sa libre appropriation et interprétation par la classe : musicalité (rythmes et sons), émotions…

  • un bref commentaire de ce même poème. Ce commentaire, adressé à son auteur.e,  interrogera librement l’écriture ou la lecture du « poème offert » :

    • commentaire de réception, rendant compte, avec les plus petits, des effets produits par le texte (premières impressions, émotions et réflexions suscitées, passages préférés...) avec un travail possible sur la justification ;

    • commentaire littéraire, interrogeant, selon les niveaux de lecture et d’analyse des classes, le sens et la force expressive des textes et leur écriture (procédés, jeux avec les mots, leur musique, rythmes et sons) ;

    • commentaire de lecture, exposant et expliquant les choix interprétatifs opérés lors de la préparation de la lecture expressive

 

Cette « réponse » se veut libre et l'enseignant.e garde donc la possibilité de l'aborder comme il ou elle  le souhaite.

 

Chaque classe envoie finalement entre 1 et 3 fichiers son à l’adresse du concours.

NOTEZ BIEN

ACTIVITÉS DE DÉCOUVERTE

DU CORPUS DES « POÈMES OFFERTS »

 

Si chaque classe inscrite se voit attribuer un « poème offert », toutes les classes sont évidemment invitées à découvrir l’ensemble du corpus. C'est sur la page POÈMES OFFERTS...

                                                         ... CLIC CLIC

 

C’est à la fois une occasion inédite et un excellent outil pour découvrir la richesse de la poésie francophone d’aujourd’hui.

 

Des pistes d’activités vous sont proposées dans la page RESSOURCES...

                                                         ... CLIC CLIC

 

Arbre-rouge.png
ÉTAPE 2
UNE CLASSE, UN.E POÈTE :
UN "POÈME RENDU"...

ÉCRITURE POÉTIQUE / TRAVAIL PLASTIQUE

 EN LIBRE ÉCHO AUX « POÈMES OFFERTS »

De la fin de l'étape 1 au 27 mai 2022

Le poème répond aux deux contraintes habituelles du concours Poéclic (respectées par les poètes partenaires) :

  • la brièveté : il s’agit ici de s’inscrire dans la tradition croisée du haïku et du tweet (140 signes maximum). Si les enseignants, comme les poètes, restent libres de jouer avec cette contrainte (en l'appliquant de manière stricte ou en la débordant), il reste néanmoins essentiel de travailler avec les élèves sur une forme brève.

  • l’intégration, dans le texte, d’au moins l’un des « dix mots qui (d)étonnent » : décalé, ébaubi, médusé, saperlipopette, farcer, kaï, divulgâcher, tintamarre, époustouflant, pince-moi.

Pour plus d'informations sur ces dix mots, se reporter à la partie RESSOURCES.

Les enseignant.e.s pourront exploiter librement la notion d’ “écriture en écho” aux “poèmes offerts” (que ces échos soient formels ou thématiques).

 

L’enseignant.e engage librement un travail d’écriture collective ou un travail d’écriture individuelle, mais chaque classe envoie finalement entre 1 et 3 textes  à l’adresse du concours.

NOTEZ BIEN

AMÉNAGEMENTS MATERNELLE ET CP

 

Aucun aménagement n’est proposé aux élèves non lecteurs non scripteurs (classes de maternelle et début de CP) pour cette première étape afin  d’encourager les enseignants à mener ce travail oral avec leurs élèves.

 

Les «  poèmes offerts » sont en effet très brefs et le travail de lecture expressive peut être mené en mémorisation.

Le travail de commentaire est également réalisable sous un format adapté, en enregistrant, par exemple, de brèves réactions d’élèves et impressions de lecture ou de récitation (en réponse à des questions du type : aimes-tu ce poème ? qu’aimes-tu dans ce poème ? pourquoi aimes-tu ce poème ? qu’imagines-tu lorsqu’on lit ou récite ce poème ? que ressens-tu lorsqu’on lit ou récite ce poème ?...) que les professeurs aménageront évidemment au niveau de leur classe. C’est sur la page POÈMES OFFERTS...

                                          ... CLIC CLIC

 

Des aménagements sont évidemment proposés pour la deuxième étape : possibilité de remplacer l’écriture poétique par un travail plastique, soit d’illustration du « poème offert »,  soit de création à partir de l’un des « dix mots qui (ne) manquent pas d’air ».